CODE DE CONDUITE ETHIQUE

Les bénéficiares
Les destinataires du Code sont: 
Les opérateurs, bénévoles ou non, qui travaillent avec des associations appartenant au ‘Coordinamento VIM’, dans le cadre de leurs fonctions et responsabilités.
Règles de conduite éthique pour les membres des associations, les employés, les collaborateurs, les bénévoles et les stagiaires:
Avec ce document, le ‘Coordinamento VIM’ et les associations membres s'engagent et engagent donc les membres du Conseil d'Administration, salariés, collaborateurs, bénévoles et stagiaires à:


● prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir la violation des principes éthiques suivants et contrôler qu’ils soient respectés;


● après une formation et des informations appropriées à respecter les lois et coutumes de Madagascar;


● s'abstenir de tout comportement illégitime ou incorrect envers les personnes, les cultures ou l'environnement;


● protéger et valoriser les ressources humaines, en leur garantissant des opportunités égales de croissance humaine et professionnelle pour tous les types de volontariat, et en favorisant des conditions de travail respectueuses de la dignité individuelle;


● utiliser les ressources de l'Association de manière responsable, en évitant les utilisations autres que celles pour lesquelles elles ont été demandées;


● s'abstenir d'activités et / ou de comportements contraires à la mission et aux objectifs de l'association organisatrice;


● s'abstenir de poursuivre des intérêts personnels ou de tiers contrairement à l'Association.

Code de conduite pour les bénévoles et les collaborateurs.


Les indications suivantes sont utilisées pour établir des règles concernant la conduite à suivre par les volontaires et collaborateurs (résumés ci-dessous dans le mot "volontaires") qui fournissent leurs services pour des projets à Madagascar.
 C’est la responsabilité de chaque volontaire de s'engager pleinement dans le projet auquel il participe, de représenter les valeurs de l'association de référence dans toutes les actions qu'il entreprend, dans le comportement sur place ainsi que dans l'implication ultérieure en Italie.
Les sphères professionnelle et personnelle sont difficiles à séparer, donc un grand sens des responsabilités est essentiel, même pendant les loisirs. En tant qu'invités également dans le comportement personnel, nous devons nous rappeler que nous représentons l'association d'envoi et l'association partenaire qui nous accueille. Ce sont eux qui répondront de notre conduite et feront face aux conséquences. Un mauvais comportement ou un mot de trop peut endommager gravement le travail et l'image que l'organisation mène depuis des années.
Toute violation claire et consciente de l'un de ces principes par un volontaire conduira l'association à prendre les mesures jugées nécessaires, par décision du Président, se réservant le droit de prendre toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder la bonne réputation de l'Organisation.


Respect de la diversité et non-discrimination: 
Les opérateurs sont tenus de respecter les droits fondamentaux de la personne, sans aucune forme de discrimination et avec une référence particulière aux droits des enfants; ils sont également tenus de respecter la culture, les directives religieuses et la dignité de toutes les personnes à qui il est nécessaire de s'adresser sans distinction de sexe et d'orientation sexuelle, d'appartenance ethnique, de langue, de religion, d'opinions politiques, de conditions personnelles et sociales

Culture et respect:
 Il existe des règles non écrites qui font partie de la culture locale. Nous devons avoir des vêtements décents et des soins personnels adaptés au contexte et au rôle. Chaque volontaire est tenu de respecter les différences culturelles et religieuses, ainsi que d'être sobre et respectueux dans les modes de vie, tels que les habitudes alimentaires, l'hébergement, le comportement envers les femmes et les personnes âgées, les vêtements, etc.


Conformité à la législation:
 Chaque volontaire doit se conformer à la législation internationale et aux lois nationales de Madagascar et se soumettre aux décisions prises par les autorités appelées à les faire respecter, qu'elles soient jugées abusives ou mal appliquées.


Restauration et logement:
 Dans des contextes de pauvreté, la permanence des volontaires sera orientée vers des logements et des normes nutritionnelles qui ne sont pas en contradiction flagrante avec les modes de vie de nos interlocuteurs; la perspective est celle de la sobriété et de la cohérence, acceptant également l'éventuelle répétitivité, la frugalité de la nourriture sur la table ou l'essentialité de l'hébergement qui nous est proposé.


Observation et écoute:
 Les volontaires sont censés observer et écouter autant que possible, en prenant le temps de comprendre avant de juger, à la fois sur place et en Italie/Europe. Il ne faut pas avoir peur de se confronter avec les personnes qui gèrent le projet, de demander à aider à comprendre les choses et les événements sous un angle différent, mais il est essentiel de développer l'empathie et la capacité de voir les choses du point de vue de l'autre et de se mettre à sa place. Il faut aussi se différencier de nos habitudes de faire tout au pas de course, ne pas être pressé, contrôler l'anxiété de performance.


Humilité:
 Les organisateurs ainsi que les membres et les bénévoles des associations sont des "invités de passage". Nous partons sans prétendre de changer le monde tout seuls mais avec la conscience que nos actions contribuent à un processus de changement lent et délicat. Souvent, l'étranger est considéré comme une personne pleine de "possibilités" et capable de les offrir. Nous ne prêtons pas d'argent et nous ne faisons pas de cadeaux sauf accord avec le personnel de l'institution d'accueil.

Relations et amitiés:
 Le travail du bénévole est fondamentalement un travail de relations, nous devons donc toujours garder à l'esprit avec qui nous interagissons. Dans la gestion de nos relations émotionnelles et d’amitié, nous devons être conscients et prendre en compte ce qui est considéré comme éthique dans la culture locale, conformément aux principes contenus dans la Déclaration universelle et dans la Convention européenne des droits de l'homme, dans la Convention relative aux droits de l’Enfant, dans la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes et dans la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique.
Il est formellement interdit au personnel, volontaires italien (et autres) et collaborateurs locaux des associations, d'avoir des relations superficielles ou intimes avec des membres des communautés locales de l’âge, avéré ou présumé, de moins de 18 ans ou en tout cas, quel que soit son âge, en présence de contraintes préexistantes affectives, légalement ou moins consolidées. Il est interdit de fréquenter des prostituées ou de bénéficier de services sexuels rémunérés de toute nature.


Exploitation sexuelle:
 Il est interdit d'engager ou de solliciter des relations sexuelles avec les bénéficiaires des projets. Les relations entre le personnel du projet/ l'organisation et les bénéficiaires sont découragées lorsqu'elles génèrent des dynamiques de pouvoir inégales. Les échanges d'argent, de faveurs, de cadeaux, d'emplois ou de promesses d'emploi en échange de services sexuels sont interdits.


Relations de collaboration: 
Il est exigé que dans le travail et les relations volontaires avec les populations locales, hommes ou femmes, personne ne soit placé dans un état de sujétion par chantage, menace, tromperie, abus d'autorité, abus d'une situation d'infériorité psychique ou d'une situation de nécessité; toute forme de harcèlement, même de nature sexuelle, est désapprouvée et sanctionnée.

Mineurs:
 Les droits des enfants avec lesquels les volontaires entrent en contact doivent être respectés, surtout s'ils se trouvent dans des situations problématiques qui augmentent leur vulnérabilité. En cas de violation des droits de l'enfant par un tiers, chaque volontaire est invité à signaler la situation au personnel local, qui peut signaler tout abus aux autorités compétentes.


Respect de l'environnement:
 Les associations italiennes sont idéalement engagées dans la protection de l'environnement, des écosystèmes et de la biodiversité malgaches et attendent des volontaires qu'ils fassent de même tout en respectant la nature des lieux qu'ils visitent, en limitant la consommation d'eau et d'énergie ainsi que les éventuels déchets. Tout comportement visant à provoquer une pollution de l'air, du sol, du sous-sol, de l'eau ou à endommager, sans parler de supprimer la flore et la faune protégées sans autorisation est strictement interdit.


Respect des biens matériels fournis: 
Les volontaires sont tenus de travailler avec diligence et de maintenir un comportement responsable, conformément aux procédures / indications préparées pour l'utilisation des biens, moyens et outils qui leur sont confiés. L’emploi scrupuleux et parcimonieux estexigé dans leur utilisation. Chacun est responsable de la protection des ressources qui lui sont confiées et a le devoir d'informer sans délai les responsables locaux de tout dommage.


Sécurité personnelle:
 Votre séjour à Madagascar doit être accompagné d'une assurance maladie et doit être communiqué sur le site Farnesina https://www.dovesiamonelmondo.it/ (pour volontaires italiens).
 Pour des raisons de sécurité, les volontaires doivent veiller à emporter avec eux l'essentiel en termes d'argent, de documents et d'objets personnels.
 Pour des raisons dictées par la nécessité de protéger les volontaires et leur sécurité, il peut y avoir des zones, ainsi que des horaires, où il est expressément interdit de se rendre.
Les comportements qui conduisent ou pourraient entraîner des risques pour la santé ou la sécurité pour eux-mêmes ou pour des tiers doivent être complètement évités.

Communication: 
Les apports de documentation, qu'ils soient en forme écrites, photographiques, vidéo ou autres, sont de précieux moyens d'amplifier l'expérience vécue mais doivent s'accompagner d'une extrême délicatesse et d'un respect mutuel et ne pas être le but de l'action la solidarité.


Confidentialité:
 Nous devons respecter une confidentialité scrupuleuse concernant tout ce qui nous est confié ou dont nous prenons conscience pendant la prestation.
Participation à des activités politiques :
Il est interdit à tous les opérateurs de participer à des activités politiques malgaches ou à des activités subversives d'ordre public.


INTERDICTIONS: 
L'usage de drogues, de rongony, de qat et l'abus d'alcool sont interdits, ainsi que l'exercice de ses activités sous l'effet de substances alcooliques ou narcotiques ou de producteurs d'effets similaires. En collaboration avec les communautés à majorité musulmane, cependant, l'interdiction de l'alcool est importante et, en règle générale, est expressément interdite.
En présence de mineurs, il est toujours interdit de fumer.
Les attitudes violentes verbales et physiques ne seront pas tolérées.
Il est strictement interdit de détenir ou de divulguer du matériel pornographique.
Les relations avec les mineurs doivent être menées sans faille du point de vue de la rectitude et du respect de la morale. Aucune forme de maltraitance des enfants n'est tolérée.
Il est interdit de distribuer des cadeaux ou d'accorder tout autre type d'avantages en faveur des représentants de l'administration publique ou de leurs proches, parents, amis, etc., sauf ceux de valeur modeste et lors d'occasions spéciales et toujours soumis à l'autorisation du chef de projet .
Il est interdit de commettre tout acte de corruption, d'extorsion ou de falsification tant en Italie/Europe qu'à Madagascar. En particulier, tout comportement dirigé ou en tout cas visant à offrir ou promettre (ou avoir offert ou promettre) de l'argent ou d'autres services publics non expressément dus est interdit, même s'il est mené dans l'intérêt de votre Association.
Il est interdit à ceux qui, au sein de l'Association, détiennent (également) le rôle de responsables du Conseil d'Administration de solliciter, de recevoir de l'argent ou toute autre forme d'utilité de particuliers, d'accomplir ou d'omettre des actes contraires aux principes éthiques qui viennent d'être énoncés. .
Il est également interdit d'abuser de son autorité ou de ses pouvoirs pour forcer ou inciter quelqu'un, par tromperie, à donner ou à promettre des services publics de toutes sortes. De plus, tout comportement trompeur ou trompeur doit être considéré comme expressément interdit, même s'il est mené dans l'intérêt de l'Association.
Il est interdit de transférer à d'autres informations liées à toute analyse, synthèse, étude, acquises à titre confidentiel et qui ont été traitées par l'Association, y compris les documents et activités formels et informels transmis verbalement ou par écrit, à la suite de réunions , réunions ou conversations, même par téléphone.


À faire signer aux collaborateurs et bénévoles



Déclaration d'acceptation du code d'éthique



Je, soussigné (e) …………………………………………………………………… né à ………………………………………… .. le ... ……………………… résident à ……………………………………………………………………………………, en ma qualité de …… ................................................................ de l'Association …………………………………………………………….


DECLARE



que j'ai lu le CODE DE CONDUITE ÉTHIQUE mentionné dans ces pages 1 à 4, préparé par l'Association ..................................



JE M'ENGAGE


de la respecter scrupuleusement, de dégager l'association de toute conséquence dérivant de mes éventuelles violations ou ignorances, éventuellement de la restituer pour les conséquences dérivant de ma responsabilité personnelle et d'assumer personnellement les responsabilités dérivant de mon comportement contrairement à ce qui est dicté et signé, contextuellement libérant et exemptant l'organisation.




Date ……………                                                        Signature …………………………. ……………. pour accusé de réception… .. …………………